Course

de

Bagnole

Course de bagnole est le premier livre de Léon Maret, et pourtant c’est déjà un chef d’œuvre. 120 pages de bonheur à l’Italienne. C’est l’histoire de Mohamed-Michel, Ulysse des temps modernes, représentant la France dans une course où se jouera le sort du monde. Il y affrontera des ennemis terrifiants comme la plus grosse momie du monde, des momies plus petites, et même une saloperie de philosophe. Le tout transcendé dans une aventure romanesque entre mythologie et cartoon. Quand on l’ouvre, on plisse les yeux et on retient son chapeau.

« Tu as toi aussi forcément déjà dû t'essayer à dessiner une bd sur un coin de nappe avec ton petit cousin lors d'une fête de famille où tu te faisais royalement chier.
Et ben Léon Maret, c'est pareil, sauf qu'il a décidé de la publier.
Si course de bagnole n'a pas été réalisé de cette façon, la seule autre possibilité est que son auteur a dû l'écrire sous l'emprise de substances illégales, en rigolant comme un golmon à chacunes des vannes qu'il inventait. Sinon je vois pas…
Deux étoiles quand même pour le dessin. »

Édition Les Requins-Marteaux

27 x 21 cm

120 pages

Broché Couleur

Mai 2012